Archives de Catégorie: Réseaux sociaux

Gérer sa Fan Page Facebook depuis son Iphone

C’est désormais possible grâce à la nouvelle application de Facebook [uniquement disponible sur l’Apple Store US ;(].
Facebook Manager vous permet de poster des mises à jour de statuts et des photos sur la page [si vous êtes administrateur de celle-ci] et de notifier vos nouvelles activités sur la page, de répondre et poster ainsi que d’accéder à vos statistiques Page Insights. Possibilité de gérer plusieurs Fan Page

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tagué ,

Community Manager

Le Métier In : Community Manager

n. Le gestionnaire de communauté, ou le Community Manager, est un nouveau métier qui a pour but d’animer et de fédérer pour une société ou une marque les échanges entre internautes utilisant les services web 2.0 tel que les réseaux sociaux et de faire respecter les règles de bonne conduite au sein de cette communauté. source : notre cher wikipédia…

Enquête 2012 : Qui sont ces community manager ?

Autant masculin que féminin, autant parisien que provincial, les community manager sont plutôt jeunes (18-35 ans).

Le calendrier du community manager


source : ezalys.com

Tagué , , , ,

Google + : nouvelle mise en page

Google + a lancé sa nouvelle version ! Nouvelle version qui se caractérise par une mise en page nouvelle : plus simple, plus fraîche… Les Googlers Plus seront-ils plus nombreux ? Cela va t-il permettre au réseau social de Google de ENFIN (!!!) décoller ??!

Nouveau tutoriel avec sous-titres français :

Tagué

JoliCloud Me : un concurrent sérieux de tweetdeeck ?

Le sujet a déjà été évoqué de nombreuses fois sur ce blog : Gérer vos réseaux sociaux grâce aux tableaux de bords. Aujourd’hui, un nouvel outil est né : JoliCloud Me. L’objectif est de pouvoir gérer vos blogs, vos photos, votre Facebook, votre Twitter sans zapper toutes les 10 minutes.

Les petits plus des autres outils déjà évoqués : possibilité d’ajouter de nombreuses appli comme Viadeo, Linkedin, Wikipedia, YouTube, NY Times…

J’aime pas le nom de l’appli ! 😉 😉

A ce jour, le site est en bersion Bêta : Partagez mon profil

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour aller plus loin : JoinBox : un TweetDeck-Seesmic-HootSuite amélioré ?, Gérer vos réseaux sociaux grâce aux tableaux de bords, Le blog JoliCloud.

Tagué , , , ,

Communiquer sur les réseaux sociaux après votre mort ?!

L’idée peut paraître étrange et surtout irréelle mais non vous ne rêvez pas …

Avouer ou révéler des secrets après votre mort, souhaiter l’anniversaire à votre arrière petit-fils est possible grâce à Dead Soci.al.

Après votre inscription prise en compte, vous mettez à jour votre profil, invitez vos amis, partagez vos actus …

Cet outil demande à être amélioré : pas de partages avec Facebook, Google et Twitter encore disponibles, pas de traduction, peu d’inscrits, comment déclencher l’événement puisque nous sommes morts ?!!

DeadSocial from DeadSocial on Vimeo.

Tagué , ,

Des p’tits trous !

« Mais dites donc, il y a un trou dans votre CV ! Si, si, là, regardez !! Qu’est-ce que c’est que cette histoire !! ».

Si vous faites ce cauchemar régulier, rassurez vous, vous n’êtes pas le seul… Pas le seul à avoir tort de vous inquiéter autant !

En général, la question est plus subtile, j’en conviens. Elle pourrait se résumer à : « Qu’avez-vous fait du tant au tant ? ». Zut, c’est pile la période pendant laquelle j’étais au chômage… Grrr.

Le recruteur tentera de cerner votre capacité à rebondir, à profiter d’une période d’inactivité professionnelle pour vous concentrer sur une formation ou un projet. Évidemment, si vous répondez, « du tant au tant ? Rien, je n’ai rien fait, j’ai pris du bon temps », il sera difficile de convaincre sur votre dynamisme, capacité à vous construire et atteindre des objectifs, si vous répondez « J’avais le moral dans les chaussettes… », avouez que vous ne donnez pas la meilleure image qui soit de votre personnalité. Bref, gardez le sourire, soulignez que le recruteur est particulièrement perspicace et répondez sans chercher à rester vague, évasif. La question est posée, à vous d’y répondre.

Premier point, vous devez mettre en avant que cette période a été profitable parce qu’elle vous a permis de vous former ou de vous perfectionner dans un domaine spécifique (au passage, la recherche d’emploi est une période pendant laquelle vous devez ABSOLUMENT dégager du temps pour vous former et vous mettre à jour– langues, techniques diverses…).

Deuxième point, ne soyez pas surpris de cette question, elle est plus que légitime et ne consiste pas à « couper les cheveux en quatre et à vous piéger ». Puisque vous êtes averti, vous ne tomberez dans aucun « piège », vous aurez préparé une réponse qui mette en avant votre esprit d’initiative et votre capacité à aller de l’avant malgré les difficultés.

Enfin, insistez sur le fait que c’est une période qui vous a permis de définir vos objectifs et de vous lancer dans une campagne de recherche efficace et ciblée. Moralité, fuyez l’inactivité !

Source : http://www.conseil-emploi.net/2010/12/des-ptits-trous.html

Pour @ller plus loin

Tagué , , ,

Guide Google + : Devez-vous être présent sur Google+ ? Comment y créer la page de votre entreprise ?

Lancé en mai 2011, le réseau social de Google a atteint, début 2012, 90 millions de membres dans le monde. Mais les derniers chiffres publiés montrent également des taux d’utilisation très faibles par rapport à ceux de Facebook. La question que vous vous posez : devez-vous établir une présence pour votre entreprise sur Google+ ? Et si oui, comment le faire ?

Google+ : pour ou contre ?

Pour le moment, le réseau a davantage de détracteurs que de supporters. Voyons ensemble les principaux arguments contre ou en faveur de Google+ – notamment dans l’optique de votre usage, celui d’un entrepreneur.
CONTRE : Les membres de Google+ passent 3,3 minutes en moyenne sur le site par mois.
Même si l’évolution du nombre de membres de Google+ est spectaculaire, le réseau social peine à engager ses membres et à les faire revenir pour passer plus de temps sur le réseau. En janvier 2012, les utilisateurs ont passé en moyenne 3.3 minutes sur Google+ contre 7.5 heures pour les membres de Facebook (source : comScore). Ce qui a amené un certain nombre d’observateurs à déclarer le réseau moribond.
CONTRE : Dans le meilleur des cas, vous êtes un « early adopter » d’un réseau qui va décoller.
Sans aucun doute, si vous décidez de vous investir sur Google+ et d’établir une présence entreprise, vous devrez investir du temps à créer l’usage de la plateforme en y invitant des contacts, clients, prospects pas forcément présents et encore moins actifs sur le réseau.
POUR : Google+ va bénéficier de l’intégration par Google du « social » dans vos résultats de recherche.
Nous avons tous de plus en plus de raisons d’avoir un compte Google que ce soit pour utiliser Gmail, Google analytics, Google docs ou notre téléphone Androïd… Or, vous l’avez déjà peut-être remarqué, lorsque vous êtes connecté à votre compte Google et que vous faites une recherche dans Google, parmi les résultats vous voyez apparaître la photo de ceux de vos « amis » qui ont aimé, commenté, partagé les pages des sites listés dans les résultats. Ici la notion d’amis est large puisqu’elle inclut toutes les personnes que vous suivez sur les réseaux sociaux.


Ecran dans la recherche Google

POUR : Google+ n’est pas Facebook.
Vous êtes sans doute nombreux à réserver Facebook à un usage personnel. Etre présent sur Facebook au nom de votre activité vous paraît peut-être intrusif et inadapté – notamment si vous êtes dans une activité BtoB. Google+ n’a pas ce stigma de réseau personnel puisqu’il est en création.
POUR : Certains influenceurs utilisent Google+ assidument… Une opportunité pour vous ?
Un autre facteur plus qualitatif est à prendre en compte pour évaluer si oui ou non, Google+ peut vous être utile, c’est la présence d’influenceurs ou de contacts intéressants pour vous sur le réseau. Certains des « power-utilisateurs » de Twitter utilisent régulièrement Google+. De plus comme aux débuts de Twitter, une certaine camaraderie existe entre les utilisateurs du réseau. Un moyen pour vous d’entrer en contact avec des gens devenus inaccessibles sur Twitter.
POUR : Les vidéo-bulles, une fonctionnalité qui facilite la visio-conférence.
Les vidéo-bulles vous permettent d’organiser un vidéo chat à plusieurs. Certaines grandes marques commencent à les utiliser pour échanger directement avec leurs « contacts ». Malignes, des petites entreprises l’utilisent simplement pour échanger à distance avec un client ou un partenaire.
En conclusion


Ecran dans la recherche Google

En fonction de votre activité, de vos clients, des influenceurs de votre secteur, Google+ peut vous permettre d’établir une présence efficace sur les réseaux sociaux pour votre activité.
La manière la plus simple d’en évaluer l’intérêt est comme toujours sur les réseaux sociaux, d’observer les échanges qui y ont lieu, d’identifier les membres avec lesquels vous aimeriez échanger et de vous commencer à vous investir dans les échanges.
Dans tous les cas, si vous décidez de ne pas investir de temps personnellement sur Google+, vous devez a minima rajouter sur votre site le bouton +1 permettant aux internautes de dire qu’ils aiment votre contenu.

Source : http://www.placedesreseaux.com/Dossiers/reseaux-sociaux/etre-sur-google-plus-1.html
Par Valérie March, auteur de Comment développer votre activité grâce aux médias sociaux – Editions Dunod.

Tagué
%d blogueurs aiment cette page :